Quel CRM choisir?     Meilleur CRM     CRM populaire     CRM sécurisé    

Le bilan : tour d’horizon de ce document comptable

Les entreprises produisent à chaque fin d’année, des comptes annuels qui leurs permettent d’évaluer leur santé financière. Le bilan comptable fait partie de ce compte. Cet article vous donnera des détails selon le plan suivant : définition, contenus d’un bilan comptable, check-list de document nécessaire et outils.

Définition du bilan comptable

Un bilan comptable est un document légal rendant compte de la situation et du patrimoine d’une entreprise à un moment donné. Il est constitué d’actifs et de passifs. Il est obligatoirement produit à la fin de l’exercice des comptes annuels.

Le bilan comptable permet d’évaluer la valeur financière de l’entreprise ainsi que la pertinence des stratégies de gestions mise en œuvre. On dit que l’entreprise possède un atout si d’après le bilan, l’entreprise est en mesure de gérer ses dettes, sans défaut de paiement à long terme avec sa trésorerie. Les banques, les investisseurs présents ou à venir ainsi que les partenaires sont assez convaincus pour d’éventuels projets d’affaire.





Contenu d’un bilan comptable

La réalisation d’un bilan comptable débute par une mise à jour de la comptabilité afin de dresser la liste des totaux en débit et crédits de ces comptes. Ensuite, il faut effectuer des travaux d’inventaire comptable (inventaire matériel, évaluation de la valeur d’inventaire et des dépréciations). Enfin réunir les pièces qui serviront à remplir, contrôler et justifier le bilan. Cette dernière tâche permet de constituer le dossier du bilan comptable.

Le contenu d’un bilan comptable regroupe des actifs et des passifs tous dressés dans un tableau en deux colonnes. L’actif (disposé à gauche du tableau) est l’ensemble des ressources dont dispose l’entreprise (biens en possession et créances). Quant au passif (disposé à droite du tableau), il correspond aux dettes de l’entreprise. Notons que ces deux éléments doivent être équilibrés.

On distingue par ailleurs, des éléments à long terme (les immobilisations) et des éléments à court terme (les actifs circulants) détaillés et classés par ordre croissant dans le tableau :

  • situés à la première ligne, les éléments à long terme peuvent être des actifs (immobilisation corporelle et) ou des passifs (fonds propres) à long terme
  • les éléments à court termes sont à la deuxième ligne et ils peuvent aussi prendre la forme d’actifs (actifs circulants) ou de passifs (dettes)

Après avoir réalisé le tableau avec les données précédentes, il faut ajouter les provisions pour risques et charges passifs et les charges relevées d’avance du côté actif.


Comment gagner du temps
avec votre Simple CRM ?

La puissance de l'IA au service de votre entreprise.

Meilleur logiciel CRM

CRM géolocalisation

Auto saisie des adresses et géolocalisation

Les adresses s'écrivent d'elles-mêmes et la géolocalisation calcule vos trajets et évite les embouteillages.

CRM gestion doublons

Détection de clients automatiques par une IA

Une IA capable de détecter des clients potentiels qu'elle propose directement à vos commerciaux.

CRM Data Mining

Rapports intelligents faciles à utiliser

BI, Small et Big Data Mining, Reporting: le tout sans aucune connaissance technique.

CRM email automatisé

Génération automatique des e-mails

Vos e-mails s’écrivent automatiquement, directement dans Outlook, Gmail, Thunderbird…

CRM reconnaissance vocale

Reconnaissance et aide vocale

Vous parlez: Simple CRM écrit. Vous lui donnez des ordres: Simple CRM exécute.

CRM gestion documents

Rédaction automatique des documents

Word, Excel ou Power Point rédigent en un clic vos contrats et autres documents.

Parler à un conseiller



Associer Simple CRM à vos outils actuels = facilité + productivité

Connecteurs CRM

[ En savoir plus sur les connecteurs CRM ]

Logiciel CRM Simple CRM

Certification qualité CRM


Bénéficiez d'un financement
pour votre projet de croissance CRM
de 3 à 5 ans


En savoir plus



Offre temporaire
Temps restant :



Check-list de document nécessaire et outils

  • Les documents qui servent à vérifier les informations saisies dans le bilan comptable sont entre autres : Le tableau des filiales et participants
  • Le grand livre auxiliaire lettré
  • Le tableau des amortissements, immobilisations et dépréciations
  • Le tableau des échéances, des créances et dettes
  • Les justificatifs des comptes d’attente
  • L’inventaire des stocks et en-cours
  • Le dernier cadrage TVA
  • Les tableaux d’emprunts et les contrats de crédit-bail
  • L’état récapitulatif des provisions et des justificatifs afférents
  • L’état de rapprochement bancaire et les relevés bancaires correspondants

Le bilan comptable est un document très complexe qui doit être établi avec rigueur et du temps. Pour cette raison, il faut s’investir entièrement pour éviter une quelconque erreur.

Certaines entreprises font appel à des experts-comptables, mais d’autres, utilisent des logiciels CRM.

L’outil CRM indiqué est le Simple CRM reconnu pour l’établissement des bilans comptables. Il facilite le suivi régulier des écritures comptables, simplifie les opérations de contrôle et permet un accès centralisé aux différentes pièces.

En somme, le bilan comptable est un document à établir avec minutie. Que vous soyez experts-comptables, chefs d’entreprise, indépendant ou non, l’idéal est de se munir d’un outil GRC comme Simple CRM pour une gestion efficace de la comptabilité.


En savoir plus côté pratique: