Quel CRM choisir?     Meilleur CRM     CRM populaire     CRM sécurisé    

Installation de logiciel CRM : tout ce qu’il faut savoir

Installer un logiciel CRM n'est pas un processus à prendre à la légère. En effet, il s'agit d'une démarche qui mérite réflexion et méthode. Il convient donc de s'y attarder et d'avoir les bonnes réponses pour ne pas mettre en péril l'entreprise dans son ensemble. Comment installer un logiciel CRM ? Réponses dans cet article.

Comment installer une solution de gestion de la relation client ?

Comme défini sur la page " Qu'est-ce qu'un logiciel CRM ? ", il existe deux possibilités technologiques en matière de logiciel CRM:

La technologie On premise est un modèle qui consiste à déployer un logiciel sur une machine appartenant à l’entreprise: cette solution nécessite donc une installation.

Contrairement à la technologie On premise, le cloud permet un stockage en ligne et ne nécessite aucun réelle installation.

Ce n’est pas pour rien qu’il s’agit de la technologie la plus utilisée aujourd’hui.

Comment installer un logiciel CRM on premise ?

L’ installation d’un logiciel CRM on premise varie en fonction du type de logiciel choisi. Cependant, il existe quatre grands points qu’on retrouve, quel que soit le logiciel. Il s’agit de :

  • l’installation d’une base de données CRM de type « SQL » ;
  • l’installation d’un serveur web de type « Apache » ou « IIS » ;
  • l’installation d’un serveur de fichiers ;
  • l’installation de DLL spécifique et/ou de scripts lancés à des heures précises, sur base d’un outil de type « Crontab » ou « Planification d’actions ».

Outre ces points, il y a des détails liés aux spécificités des logiciels.



Comment gagner du temps
avec votre Simple CRM ?

La puissance de l'IA au service de votre entreprise.

Meilleur logiciel CRM

CRM géolocalisation

Auto saisie des adresses et géolocalisation

Les adresses s'écrivent d'elles-mêmes et la géolocalisation calcule vos trajets et évite les embouteillages.

CRM gestion doublons

Détection de clients automatiques par une IA

Une IA capable de détecter des clients potentiels qu'elle propose directement à vos commerciaux.

CRM Data Mining

Rapports intelligents faciles à utiliser

BI, Small et Big Data Mining, Reporting: le tout sans aucune connaissance technique.

CRM email automatisé

Génération automatique des e-mails

Vos e-mails s’écrivent automatiquement, directement dans Outlook, Gmail, Thunderbird…

CRM reconnaissance vocale

Reconnaissance et aide vocale

Vous parlez: Simple CRM écrit. Vous lui donnez des ordres: Simple CRM exécute.

CRM gestion documents

Rédaction automatique des documents

Word, Excel ou Power Point rédigent en un clic vos contrats et autres documents.

Parler à un conseiller



Associer Simple CRM à vos outils actuels = facilité + productivité

Connecteurs CRM

[ En savoir plus sur les connecteurs CRM ]

Logiciel CRM Simple CRM

Certification qualité CRM


Bénéficiez d'un financement
pour votre projet de croissance CRM
de 3 à 5 ans


En savoir plus



Offre temporaire
Temps restant :



Comment installer un logiciel CRM cloud en ligne ?

D’ordinaire, il n’y a rien à installer pour pouvoir utiliser un CRM en ligne.

En effet, l’éditeur du logiciel CRM ou son partenaire intégrateur CRM certifié vous fournira:

  • une adresse de connexion;
  • des noms d’utilisateurs;
  • des mots de passe.

Il vous suffira dès lors de vous connecter à travers un simple navigateur internet.

Si l’on parle d’installation pure et dure, il peut être éventuellement utile d’installer une version récente d’un navigateur, au cas où celui présent sur votre ordinateur ne serait pas à jour. De même il est important de sécuriser votre navigateur, car il enregistre (souvent) les accès à votre CRM. Bien sûr, il faut d’abord que vous lui accordez l’autorisation.

Enfin, si le solution CRM le propose, il peut être nécessaire d’installer des add-on complémentaires à votre navigateur Internet, comme par exemple un add-on permettant la synchronisation entre le logiciel CRM et Linkedin.

Combien de temps faut-il pour installer un logiciel CRM ?

Dans le cas d’un CRM on premise, il faut compter de temps de commande et de livraison du server informatique, le temps de mise à disposition d’un ingénieur réseau système et le temps d’installation du système. Le délai varie donc en général de 2 semaines ouvrables à 6 semaines ouvrables.

Dans le cas d’un logiciel CRM en ligne, cette installation presque immédiate puisque que le délais moyen d’installation est de 1h30, sur base de la page horaire d’ouverture des bureaux de l’éditeur CRM.

Combien coute l'installation d'un logiciel CRM ?

Les tarifs sont variables en fonction de l’éditeur : comptez de 400 à 3000 Euro HTVA.

Pour l’éditeur SIMPLE CRM, l’installation du logiciel CRM est offerte et donc gratuite. Vous ne payez absolument rien.

En effet, comme vous avez pu le constater, l’installation d’un logiciel CRM peut être simple et rapide ou non. Tout dépend de la méthode choisie. Pour mieux comprendre l’installation d’un logiciel CRM, revenons sur quelques notions de base, à savoir la définition même du terme "serveur".



L’avis des experts

Inscription à la newsletter
du podcast des experts


L’avis de Brice Cornet, CEO et cofondateur de Simple CRM

Passer d'une installation CRM sur site à une solution dans le cloud a été une transition extrêmement bénéfique. Ce changement a transformé la manière dont nous gérons notre CRM et a apporté une série d'avantages significatifs. L'un des avantages les plus marquants de cette transition est la possibilité de déployer instantanément et silencieusement des corrections de bugs et des mises à jour. Auparavant, nous devions planifier des interventions coûteuses pour résoudre des problèmes techniques, ce qui entraînait des temps d'arrêt pour notre équipe. Avec le cloud, les mises à jour sont gérées de manière transparente en arrière-plan, sans perturber nos opérations. Cela signifie que nous pouvons bénéficier de corrections de bug en temps réel, garantissant ainsi une expérience utilisateur plus fluide et fiable. De plus, la migration vers le cloud a réduit les coûts liés à la maintenance de notre infrastructure sur site. Nous n'avons plus besoin d'investir dans des serveurs coûteux ni de consacrer du temps et des ressources à leur gestion. Le modèle cloud nous permet de maîtriser nos coûts tout en bénéficiant des avantages d'une solution CRM de pointe.

— Brice Cornet, Comment installer un logiciel CRM ?






Un serveur : de quoi s’agit-il ?

On distingue plusieurs types de serveurs :

Le matériel
On distingue le matériel (Hardware) qui est un réseau d’ordinateurs reliés par une machine physique et sur lequel fonctionnent un ou plusieurs serveurs logiciels (Software). Dans le cas d’une installation on premise, c’est sur cette machine que se fait l’installation du logiciel CRM y compris celle de la base de données.

Il s’agit donc de tout un équipement matériel à la fois sensible et dont la mise en place nécessite l’intervention de techniciens spécialisés. On parle également d’hébergeurs. Dans le cas d’un logiciel CRM en ligne, l’hébergement se fait en ligne plus précisément sur le data center de l’éditeur du logiciel CRM.

Le logiciel CRM et la base de données étant stockés hors des locaux de l’entreprise, ils sont accessibles via une connexion internet depuis n’importe où.

Le logiciel
Contrairement à un serveur matériel (Hardware), un serveur logiciel est un programme qui effectue des interactions en réseau avec d’autres programmes appelés logiciels clients. Ces programmes sont alors installés sur le matériel et permettent aux ordinateurs des travailleurs de communiquer avec le serveur matériel.

Dans le cas d’un logiciel CRM on premise, il s’agit d’un webserver qui permet aux travailleurs de consulter les données enregistrées par le logiciel CRM en accédant à son interface. L’accès à la base de données au logiciel CRM est possible grâce au SGBD.

Le serveur de base de données
Ce programme permet en effet au logiciel CRM d’enregistrer les données recueillies sur les clients dans la base de données (SQL) et de récupérer ses données pour les présenter aux travailleurs de l’entreprise à travers son interface. La mise en place de tout ce processus prend du temps.

Ce processus est épargné dans le cas d’une installation du logiciel CRM en ligne. En effet, la base de données CRM et toutes les ressources nécessaires au fonctionnement du logiciel CRM sont déjà présentes sur le serveur de son éditeur.

Dès lors, il vous suffit de vous connecter sur l’adresse de connexion via un navigateur web et d’utiliser les identifiants que vous avez reçus pour vous connecter et avoir accès au logiciel.

Par où commencer pour adopter un logiciel CRM pour son entreprise?

Avant même de passer à l’installation proprement dite, le choix du logiciel CRM passe en première position.

Cela se fait à partir d’une étude interne pour définir les besoins de l’entreprise pour ainsi déterminer le logiciel qui répond le mieux à ses attentes (les fonctionnalités, la facilité d’utilisation, l’UX, etc.).

Il est également important de préparer les équipes à abandonner leurs feuilles Excel pour se familiariser à ce nouvel outil performant qui sera mis à leur disposition. Cela passe par l’équipement des ordinateurs de travail d’une version de navigateur internet compatible avec le logiciel CRM à installer.

Enfin, il y a la préparation des données à intégrer dans le logiciel principalement les contacts et les comptes sociaux qui doivent être synchronisés avec le logiciel.


FAQ

Qu'est-ce qu'un CRM ?

Un CRM, ou Customer Relationship Management en anglais, est un outil essentiel dans le domaine du marketing et de la vente. Il s'agit d'une solution logicielle conçue pour gérer de manière efficace les informations liées aux prospects, clients et contacts au sein d'une entreprise. Le but principal d'un CRM est d'améliorer la gestion des relations avec la clientèle, de maximiser les ventes et d'optimiser le marketing.

Un CRM est conçu pour aider une équipe de vente à suivre, organiser et gérer ses interactions avec les clients potentiels et existants. Il permet de centraliser toutes les informations pertinentes concernant ces relations, y compris les historiques d'achat, les préférences, les besoins, et bien plus encore. Cela permet à l'équipe de vente de personnaliser ses approches et de mieux répondre aux besoins des clients.

Le déploiement d'un CRM peut varier en fonction des objectifs de l'entreprise et de sa taille. Il existe des solutions CRM en mode SAAS (Software as a Service) qui offrent des avantages en termes de coûts et de flexibilité. L'implémentation d'un CRM peut impliquer des changements dans la manière dont les collaborateurs gèrent leurs tâches, mais elle vise à rationaliser les processus et à améliorer l'efficacité.

Les fonctionnalités d'un CRM sont nombreuses et diverses, allant de la gestion des contacts et des prospects à l'automatisation du marketing et des ventes. En centralisant les données, un CRM permet de suivre les performances de l'équipe de vente, d'analyser les tendances du marché et de personnaliser les stratégies de marketing.

En résumé, un CRM est un outil essentiel pour toute entreprise cherchant à améliorer sa gestion des relations clients. Il aide à centraliser les informations, à optimiser les ventes et le marketing, et à atteindre les objectifs de l'entreprise. Qu'il s'agisse de petites ou de grandes entreprises, le CRM est devenu un élément incontournable pour une gestion efficace des relations avec la clientèle.

Quelle est la définition de on premise ?

On-premises, également appelé "on-prem" ou "on-premise", est un terme utilisé dans le domaine de l'informatique pour désigner un logiciel qui s'exécute sur du matériel situé physiquement sur les lieux de l'entreprise, par opposition à un logiciel qui s'exécute à distance (dans le cloud). Le terme "on-premises" est souvent utilisé pour décrire les logiciels installés sur les ordinateurs des utilisateurs via des CD ou des clés USB. Les entreprises peuvent opter pour l'on-premises car cela ne nécessite pas d'accès tiers, donne aux propriétaires un contrôle physique sur le matériel et le logiciel, et ne nécessite pas de payer mois après mois pour l'accès.

Quelle est la définition de cloud ?

Cloud computing est un terme qui désigne l'accès à la demande, via Internet, à des ressources informatiques telles que des applications, des serveurs, du stockage de données, des outils de développement, des capacités de mise en réseau, etc., hébergées dans un centre de données distant géré par un fournisseur de services cloud. Les fournisseurs de services cloud mettent ces ressources à disposition moyennant un abonnement mensuel ou une facturation en fonction de l'utilisation.

Quelle est la définition de SQL ?

SQL (Structured Query Language) est un langage de programmation utilisé pour gérer les données stockées dans un système de gestion de base de données relationnelle (SGBDR) ou pour le traitement de flux de données relationnelles (RDSMS). SQL est particulièrement utile pour manipuler des données structurées, c'est-à-dire des données qui incorporent des relations entre des entités et des variables. SQL est un langage déclaratif, basé sur des ensembles, et non un langage impératif comme C ou BASIC. Cependant, des extensions à SQL standard ajoutent des fonctionnalités de langage de programmation procédural, telles que des constructions de contrôle de flux.

Quelle est la définition de Apache et de IIS ?

Apache et IIS sont deux serveurs web différents.

Apache : Apache HTTP Server est un serveur web open source multiplateforme. Il est rapide et suffisamment sécurisé pour être utilisé pour exécuter des sites web majeurs. Il n'y a pas de coût de licence, ce qui le rend peu coûteux pour les petits projets. Il peut également être étendu avec des modules et des add-ons pour répondre à presque tous les besoins d'un site web.

IIS : IIS (Internet Information Services) est l'offre de serveur web de Microsoft, qui fonctionne sur la plateforme .Net sur les systèmes Windows. Bien qu'il soit possible d'exécuter IIS sur Linux et Mac en utilisant Mono, cela est considéré comme instable. IIS est souvent utilisé pour les sites web qui nécessitent une intégration étroite avec d'autres produits Microsoft, tels que .NET et le langage de script ASPX.

Quelle est la définition de DLL ?

Une Dynamic-link library (DLL) est une bibliothèque de programmes partagée qui contient des fonctions et des données pouvant être utilisées par d'autres programmes ou bibliothèques de programmes pour effectuer des tâches spécifiques. Les DLL sont souvent utilisées pour éviter la duplication de code et pour permettre à plusieurs programmes d'utiliser les mêmes fonctions et données. Les DLL sont des fichiers binaires qui contiennent du code exécutable, des données et des ressources. Les DLL sont souvent utilisées dans les systèmes d'exploitation Windows et OS/2, et ont généralement l'extension de fichier .dll, .ocx ou .drv.

Quelle est la définition de Crontab ?

Crontab est une commande Unix qui permet de créer une table ou une liste de commandes, chacune devant être exécutée par le système d'exploitation à un moment spécifié et sur un calendrier régulier. Crontab est utilisé pour créer le fichier crontab (la liste) et pour modifier le fichier crontab précédemment créé. Le fichier crontab contient la planification de diverses entrées cron qui doivent être exécutées à des moments spécifiés. Crontab est un utilitaire qui permet aux tâches de s'exécuter automatiquement à des intervalles réguliers en arrière-plan par le démon cron.

Quelle est la définition de hardware ?

Le hardware est l'ensemble des composants physiques et électroniques d'un ordinateur ou d'un système informatique, qui permettent de stocker, de traiter et de communiquer des données. Le hardware est la partie tangible de l'ordinateur, par opposition au software (logiciel), qui est la partie intangible. Le hardware comprend des composants internes, tels que le processeur, la carte mère, la mémoire vive, le disque dur, la carte graphique, etc., ainsi que des composants externes, tels que le moniteur, le clavier, la souris, l'imprimante, etc.

Quelle est la définition de software ?

Le software, également appelé logiciel, désigne la partie intangible d'un ordinateur ou d'un système informatique, c'est-à-dire les programmes, les procédures et la documentation qui permettent de faire fonctionner le système. Le software est la partie qui permet de stocker, de traiter et de communiquer des données, par opposition au hardware, qui est la partie tangible. Les logiciels peuvent être classés en plusieurs catégories, telles que les systèmes d'exploitation, les applications, les utilitaires, les jeux, etc.

Quelle est la définition d'hébergeur ?

Un hébergeur est une personne ou une entreprise qui fournit des services d'hébergement en ligne, en particulier l'hébergement web. L'hébergement web consiste à stocker des fichiers, des données et des applications sur des serveurs distants, qui sont accessibles via Internet. Les hébergeurs web fournissent des services tels que l'hébergement de sites web, la messagerie électronique, le stockage de fichiers, la diffusion de contenu multimédia, etc. Les hébergeurs web peuvent être gratuits ou payants, et offrent différents niveaux de service en fonction des besoins de l'utilisateur.

Combien coûte l'installation d'un logiciel CRM ?

Les tarifs sont variables en fonction de l'éditeur : comptez de 400 à 3000 Euro HTVA. Pour l'éditeur Simple CRM, l'installation du logiciel CRM est offerte et donc gratuite. Vous ne payez absolument rien.

Comment changer de logiciel CRM ?

Pour changer de logiciel CRM, il est recommandé de suivre les étapes suivantes :

  • Évaluer les différents logiciels CRM disponibles sur le marché ;
  • Sélectionner le logiciel CRM qui répond le mieux aux besoins de l'entreprise ;
  • Mettre en place un plan de migration ;
  • Former les employés et tester le nouvel outil.

Comment faire évoluer un logiciel CRM ?

  • Pour faire évoluer un logiciel CRM, il est recommandé de suivre les étapes suivantes:
  • Évaluer les nouvelles fonctionnalités disponibles sur le marché;
  • Sélectionner les fonctionnalités qui répondent le mieux aux besoins de l'entreprise;
  • Mettre en place un plan de mise à jour;
  • Former les employés et tester les nouvelles fonctionnalités.